Sophrologie Nice sophrologie caycédienne, relaxation, détente, métier thérapeute guide spiritualité médiation mindfulness Sophrologie Nice ecole de sophrologie sophrologue nice formation thérapie
Sophrologie Nice sophrologie caycédienne, relaxation, détente, métier thérapeute guide spiritualité médiation mindfulness Sophrologie Nice ecole de sophrologie sophrologue nice formation thérapie
  • Noir Icône YouTube
  • Facebook Basic Black

© 2019 par SOFRONICIA - Tous droits réservés

La sophrologe caycédienne est une méthodologie composée de douze degrés qui pratiqués successivement permettent un dévoilement de la conscience, une découverte de ses potentialités et une transformation progressive de notre rapport à nous-même et au monde qui nous entoure. Ce développement de nouvelles habitudes d’être se caractérise par un équilibre bio-psycho-social continuellement renouvelé. Ces habitudes retenues dans nos tissus pourront être révélées et modifiées par un entraînement basé sur des techniques de relaxation et d’activation du corps et de l’esprit.


La définition exacte donnée par son fondateur, le Pr. Caycédo est "l'étude de la conscience et des valeurs de l'existence". 

La Sophrologie Caycédienne est la sophrologie dans sa forme authentique telle que créée et développée dans les années 1960 par le Pr. Alfonso Caycédo. Son approche résolument médicale et scientifique vise alors à apporter à ses patients une amélioration de leur qualité de vie.

Le travail en Sophrologie peut se pratiquer en individuel ou en groupe en fonction de l’indication et/ou du besoin de la personne. La pratique du sophrologue caycédien est encadrée par le code de déontologie de la sophrologie caycédienne.

La sophrologie caycédienne® 

"L'étude de la conscience et des valeurs de l'existence"

Historique de la sophrologie

 

La Sophrologie a été créée dans les années 1960 par le Pr. Alfonso Caycédo, docteur en médecine et chirurgie, spécialiste en neurologie, psychiatre exerçant à l'Hôpital-Clinique de Barcelone et professeur agrégé de psychiatrie de la faculté de médecine de Barcelone.

Le jeune Dr. Alfonso Caycedo fait ses débuts dans l'exercice de la psychiatrie à l'Hôpital Provincial de Madrid. Il y est profondément marqué par les traitements brutaux infligés aux patients (électrochocs, comas insuliniques, etc.), sans en mesurer toutes les conséquences. C'est ce vécu qui le décide à se consacrer à l'étude de la conscience et à la recherche d'autres formes de thérapies adaptées à la psychiatrie. Son but est alors d'apporter à ses patients une amélioration de leur qualité de vie. Au cours des années 1960, et toujours poussé par cette motivation, ses voyages le mènent en Suisse où il collabore avec le professeur Ludwig Binswanger (1881-1966), père de la psychiatrie phénoménologique. Il se plonge également dans l'étude de l'hypnose thérapeutique et des techniques de relaxation, développées notamment par le médecin allemand Johannes Heinrich Schultz (1884-1970) avec son «entraînement autogène».


C'est au cours d'un séjour de deux ans en Orient (Inde et japon), qu'il s'initie au Yoga, au Bouddhisme tibétain et au Zen japonais. Il intègre et adapte alors nombre de leurs techniques fondamentales, pour poser les bases de sa méthode : la Sophrologie Caycédienne.

 

>> Les années de développement de la Méthode Caycedo®

 

De 1967 à 2000 le Dr. Caycedo met progressivement en place les 12 degrés de la Méthode Caycedo qu'il nommera aussi «Relaxation Dynamique de Caycédo (RDC) ». Bien au-delà d'une simple méthode de relaxation, la Sophrologie Caycédienne propose, grâce à un entraînement régulier permettant la maîtrise progressive de ces niveaux, un chemin vers la conquête d'un véritable équilibre personnel et une expérience profonde de nos valeurs.

Au cours de ces dernières années la Sophrologie Caycédienne a élargi sa méthodologie et ouvert son champ purement médical à de nouvelles applications telles que, la pédagogie, le sport ou tout simplement à ceux qui cherchent une existence équilibrée et un bien-être au quotidien.

 

Au fur et à mesure de ses recherches, la Sophrologie Caycédienne a élargi son champ pour devenir une École Axiologique. L'axiologie est la science des valeurs. Le Pr. Caycédo n'a eu de cesse de les découvrir dans la profondeur de notre biologie, à travers les entraînements. Il a engagé sa responsabilité dans la Sophrologie, en tant que fondateur-créateur, en 1977 lorsqu'il fut nommé Professeur Honoris Causa à Récife (Brésil) lors de son allocution appelée «la déclaration de Récife».


Lors du 6ème Congrès de psychiatrie à Barcelone en 1992 il décrit les valeurs radicales de l'Homme.
Il réengage sa responsabilité mondialement en 2001, à l'auditorium des Droits de l'Homme à Genève dans sa « déclaration des valeurs de l'Homme » et qui deviennent en 2010 « les valeurs de l'Etre ».

 

(source : sofrocay)